Biographie

Hello, je suis Anne Marie, bienvenue sur mon blog.

Recent posts

Nos abonnés sur les réseaux sociaux

1,520FansLike
1,207FollowersFollow
845FollowersFollow

Qu’ est-ce que c’est, les asanas et les avantages du yoga

Sivananda Yoga : séquences et avantages

Dans le monde, il existe de nombreuses variétés de yoga qui diffèrent principalement par la méthodologie, les asanas et l’enseignement. L’un d’eux est Sivananda Yoga. Dans l’article, vous trouverez tout ce que vous devez savoir sur sa signification, ses origines, ses positions et ses avantages de la discipline.

SIVANANDA YOGA — QU’EST-CE QUE C’EST, SENS ET ORIGINES

Sivananda Yoga est une variante du yoga également connu sous le nom de yoga de synthèse. Sa séquence de base se compose de 12 asanas fixes conçus pour améliorer le bien-être psychophysique, à partir de l’équilibre des chakras. Son inventeur est Swami Sivananda, un médecin indien qui est allé dans l’histoire pour être l’un des plus grands leaders spirituels et maîtres du yoga moderne du XXe siècle.

Tout au long de sa vie, Swami Sivananda a développé sa propre philosophie orientée vers le service et le bien-être de son voisin. Il a donc fondé à Rishikesh son ashrama — la Divine Life Society — dans laquelle il enseignait une manière différente de faire le yoga, intégrant tous les systèmes de discipline connus à l’époque.

L’ un des objectifs de Sivananda était de diffuser la connaissance spirituelle autant que possible dans le monde. Pour cette raison, il a écrit plus de 200 livres sur le sujet, ce qui a contribué à la formation de nombreux excellents maîtres. Il doit également la fondation de la Yoga Vedanta Forest Academy, une école de formation pour les professeurs de yoga en Occident.

Le yoga de synthèse a joué un grand rôle dans le développement de la discipline telle que nous la connaissons en Occident, car il sert de base de départ pour intégrer le yoga traditionnel. Les cinq points essentiels sur lesquels il est basé sont : exercice approprié (asana) ; respiration appropriée (pranayama) ; relaxation appropriée (savasana) ; nutrition appropriée (végétarienne) ; pensée positive et méditation (vedanta et dhyana).

SIVANANDA YOGA — EXERCICES DE SÉQUENCE

Une séquence typique de yoga de synthèse se compose de 12 asanas fixes. Comme mentionné ci-dessus, ce sont les asanas de départ qui peuvent être modifiés et intégrés, en fonction des objectifs et du niveau de difficulté. Voici les emplacements que nous trouvons dans la séquence :

  • Sirsasana (position sur la tête)

    La position sur la tête est une position assez complexe, et pour cela, nous vous recommandons de l’effectuer (au moins les premières fois) sous la supervision d’un maître expérimenté et devant un mur. Tout d’abord, pliez le tapis en deux pour reposer votre tête et vos mains sur une surface plus douce et tion Vajrasana (position de diamant) — plié vers l’avant, reposant vos coudes sur le sol avec les bras perpendiculaires au sol. De là, formez un triangle avec les avant-bras et croisez vos doigts avec les pouces des deux mains vers le haut.

    Prenez votre tête au sommet du triangle et faites attention à ne pas reposer le front et l’arrière de la tête au sol lorsque vous vous levez. Soulevez lentement votre bassin et — par petits pas — déplacez vos pieds vers votre visage. Continuez à soulever vos jambes d’abord avec les genoux pliés, puis — une fois que vous trouvez une stabilité parfaite sur le triangle de soutien — étalez-les lentement pour qu’ils restent ensemble. Respirez en utilisant le diaphragme pendant toute la durée de l’exercice. Lentement et prudemment, déplier la position en suivant les étapes décrites jusqu’à présent.

  • Sarvangasana (position de l’épaule)

    Pour effectuer la position sur les épaules, vous devez vous allonger sur le tapis, avec votre dos au sol, les jambes tendues et les bras détendus le long du corps. Pliez vos genoux en reposant vos pieds sur le sol et commencez à soulever votre torse. Déplacez vos bras sous le dos, formant ainsi un triangle avec le cou et les épaules. Levez vos paumes sur le sol et, grâce à une contraction abdominale durable, levez lentement vos jambes (les genoux sont encore pliés). Suivez un soulèvement des fesses et du dos du tapis, en soutenant le poids du corps avec les mains et les bras.

    Maintenant, pliez vos coudes et déplacez vos mains derrière votre poitrine tout en les gardant à la même largeur que vos épaules. Étirez vos jambes et gardez-les droites. Après avoir complètement tendu vos jambes, séparez légèrement les pieds, en les relaxant. Essayez de former une ligne droite avec le torse, les épaules, la base du cou et les pieds. Gardez votre menton rétracté au sternum. Respirez normalement et restez en place aussi longtemps que vous réussissez. Dépliez lentement la position en suivant les étapes inverse et très prudemment.

  • Halasana (emplacement de la charrue)

    Pour effectuer l’exercice, laissez couché sur le sol en position couchée, les bras le long du corps. De cette position, pliez vos genoux en laissant vos pieds adhérents au sol et en rapprochant vos talons de la crosse. Expirez et poussez vos pieds vers le haut en les amenant dans la direction du torse, avec la hanche et le cul détachés du sol. Lentement, continuez à soulever la région lombaire en apportant vos genoux (qui à ce stade de l’exercice sont encore pliés) le plus près possible du visage, en essayant de former un angle de 90 degrés avec le torse. Tout au long du mouvement, aidez-vous en pliant vos coudes et en amenant vos mains sur votre dos.

    De là, inspirez et étirez vos genoux, en touchant le sol avec vos omoplates et en gardant votre menton contre le sternum. Pour atteindre la position finale, amenez vos pieds sur le tapis avec le onction du corps. Les mains sont détendues et les paumes doivent être tournées vers le haut. Respirez et respirez normalement tout en restant en position jusqu’à ce que l’effort et le bien-être commencent à ne plus être équilibrés. Terminez en dissolvant lentement la position, en vous aidant également avec vos mains.

  • Matsyasana (position du poisson)

    Situé en position Padmasana (assis avec pattes papillons et paumes adhérentes) sur un tapis. Tenez la position, détendez-vous lentement en ramenant votre dos au tapis. Déplacez vos mains plus près de vos oreilles, des paumes au sol. De là poussez vos paumes au sol et détachez le torse et la tête du sol, en reposant le haut de la tête sur le tapis. Tenez la position et déplacez vos mains vers vos cuisses, avec vos coudes reposant sur le sol. Vous pouvez saisir les gros orteils avec vos mains ou les laisser sur vos cuisses.

    Respirez profondément et détendez-vous, en tenant la position jusqu’à ce que l’effort physique devienne une nuisance. Lorsque vous avez terminé, dépliez lentement la position, soulevant la tête et en gardant vos épaules loin des oreilles. Étirez une jambe à la fois et, lorsque vous avez terminé, levez-vous avec prudence.

  • Paschimottanasana (position de flexion vers l’avant)

    Pour effectuer l’exercice assis sur un tapis avec les jambes tendues vers l’avant et votre dos droit. De cette position, inspirez et levez vos bras au-dessus de votre tête. Penchez-vous vers l’avant tout en gardant votre cou et votre dos droits et expirez. Descendez où vous pouvez avec votre torse et pliez le dos, relaxant le reste de votre corps. Respirez profondément, détendez-vous et étirez vos muscles, s’approchant lentement du torse légèrement vers les jambes.

    Avec les jambes tendues, essayez de saisir les chevilles, les pieds ou les mollets (poussez-vous aussi loin que vous pouvez obtenir). Respirez normalement et restez en place pendant quelques minutes. Pour dissoudre la position, déroulez lentement la colonne (la tête est la dernière à lever) jusqu’à ce que vous atteigniez la position de départ.

Entre les exercices, prenez le temps de vous détendre le dos.

Celles énumérées sont les 5 premières asanas de la séquence Sivananda Yoga. Les autres asanas inclus sont : Bhujangasana (position cobra) ; Shalabhasana (position acridienne) ; Dhanurasana (position d’arc) ; Ardha Matsyendrasana (position du seigneur du poisson) ; Kakasana (position du corbeau) ; Uttanasana (position de la position de la position de la flexion vers l’avant debout) ;Trikonasana (position du triangle).

SIVANANDA YOGA, AVANTAGES ET CONTRE-IDISATIONS DE LA DISCIPLINE

Le yoga est une discipline qui apporte des avantages remarquables au corps et à l’esprit. Asanas améliore la flexibilité de to) de la colonne vertébrale et ont le pouvoir de renforcer le tissu musculaire, les tendons et les ligaments, tonifier le corps. En outre, ils agissent positivement sur le fonctionnement des organes internes et améliorent le système cardiovasculaire.

Pour effectuer correctement les asanas nécessite de la concentration, de la relaxation, un fort contrôle de la respiration et beaucoup de calme. Lorsqu’elles sont pratiquées régulièrement, les positions du yoga sont capables d’améliorer la conscience de soi, libérant de l’énergie positive qui augmente le bien-être psychophysique et améliore le contrôle exercé sur le propre esprit.

Le yoga peut être effectué également par les enfants et les personnes âgées, et il n’y a pas de contre-indications particulières à sa pratique. Cependant, certains postes, comme Sirsasana, ne peuvent être exercés en toutes circonstances. Ce dernier, en fait, ne peut pas être effectué en cas de cycle menstruel, en présence de problèmes de pression, en cas d’inflammation dans les yeux, les oreilles ou en cas de maladies cervicales. Pour cette raison, nous vous recommandons de demander à un expert de clarifier tout doute.

Savez-vous qu’avec Fitprime vous pouvez essayer le Sivananda Yoga et beaucoup d’autres variations de yoga dans les meilleurs centres d’Italie ? Si vous ne l’avez pas encore fait, téléchargez l’application, choisissez un centre, réservez votre leçon et exécutez un essai gratuit. Qu’attendez-vous pour entrer dans le flux d’ajustement ? Seulement vous avez disparu !

VOUS POUVEZ ÉGALEMENT ÊTRE INTÉRESSÉ PAR :